samedi 25 mai 2013

Le livre des damnés: 1. Les jours sombres

Quand cinq jours font une vie



Dans cette aventure réalisée par Marcus Sedgwick et publié dans les éditions Milan, il est question d'un livre. Le livre des damnés qui dira à Valérian comment échapper à la mort. Car quinze ans auparavant, celui-ci a conclut un pacte avec le diable. Un pacte qui le condamne à mourir au soir du dernier des jours sombres. Cinq jours entre Noël et le Nouvel An qui s'écoulent vites, très vites. Le temps presse pour Valérian et c'est avec l'aide de Gamin, un enfant sans autre nom qui l'aide dans ses spectacles, et Willow, une jeune fille, qu'il va essayer de trouver ce fameux livre. 

L'univers nous paraît très vite familier. Et c'est ce qu'il y a d'exceptionnel dans ce livre. Venons en tout d'abord en personnages: Valérian est une sorte de magicien, faisant apparaître des fées dans ses spectacles. Homme sombre mais tout de même au très bon coeur et quelques fois joyeux. On le découvre doucement et c'est l'opposition de ses caractères qui nous surprend et qui nous attache à lui. Il a accueilli autant qu'assistant un jeune garçon qu'il a nommé Gamin, car ni ce dernier, ni Valérian ne sait son nom et son passé. Un peu maladroit, Gamin est indépendant de son maître et veut à tout prix le satisfaire, en besoin d'affection. Et quand Valérian lui demande de l'aide, il n'hésite pas. 

Valérian doit, en effet, trouver un livre qui lui dira comment fuir la mort. Et c'est durant ces cinq jours sombres qu'il va se battre contre cette mort, aidé du fidèle Gamin. 

Ce qui est intéressant à savoir, et l'auteur le précise au début, c'est le rapport de ces cinq jours avec les Egyptiens et les Aztèques. 

L'auteur dit: “ Je m'inspire ici des systèmes calendaires égyptien et aztèque qui justifiaient par des fables mythiques l'existence de cinq jours supplémentaires destinés à ajuster le calendrier sur l'année solaire. Selon les Egyptiens, ces jours étaient un don des dieux; les Aztèques, eux, les redoutaient. "
Puis il précise le choix de l'époque qu'il a choisit pour son histoire: “ J'ai choisi une époque exposée à la double influence de jadis et de notre monde moderne et rationnel { ... } La magie, la vrai, se pratiquait peut-être encore, surtout pendant ces jours sombres qui, s'ils n'ont lieu qu'une fois l'an, ne nous quittent jamais vraiment; ils s'éclipsent, en attendant de revenir "

Plongez vous aussi dans un univers sombre et magique...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue dans l’espace commentaire pour plus de partage! Alice répond volontiers aux questions, aux critiques, et à vos avis!

Merci pour votre commentaire et à bientôt! ;)