mardi 1 octobre 2013


Quand des contes pour enfants s'invitent au cinema...

Blanche-Neige de Benjamin Lacombe


Les films de nos jours sont souvent tirés de livres et le public aime bien cela. Et bien oui, n'est-ce pas un plaisir de lire un bouquin et de voir tout ça en image (ou le contraire évidemment). On veut toujours voir le film après le bouquin, ou lire après avoir vu le film. Ce qu'on voit le plus souvent cette période c'est les films tirés de contes pour enfants. En particulier ceux des frères Grimm. Blanche-Neige, Le Chaperon Rouge, Hansel et Gretel ... les films se succèdent et s'écartent des histoires originales pour se lancer dans un domaine plus horrifiant et réservé aux plus grands.

Les contes eux-mêmes sont remplis de choses effrayantes mais secrètes, les histoires ne sont pas si neutres que ça et pas vraiment pour les enfants quand on en connait les raisons. Mais je ne vais pas m'étaler sur ceci. 

Blanche-Neige a connu deux versions de films: Blanche-Neige et le Chasseur avec Kristen Stewart puis Blanche-Neige avec Lily Collins. Deux versions très différentes. La première, est basée sur un univers bien plus sombre, la deuxième est bien plus ressemblante à l'histoire des frères Grimm et pleine de couleur. J'ai personnellement préféré celle avec Lily Collins que je vois plus approprié au rôle de la princesse. Le film a  quand même une touche de modernité qui ne fait qu'augmenter le charme. Kristen Stewart joue dans un film plus sombre et mélancolique, choses qui ne manquent pas de beauté, l'histoire est une vraie aventure et les personnages fascinants. Une bonne adaptation pour les deux films. Mais un coup de coeur pour Lily Collins et Julia Roberts qui font des merveilles dans leurs rôles. 
Comme je n'ai pas vu les autres films basés sur les contes des frères Grimm je ne peux pas les juger, mais je sais que Hansel et Gretel est interdit au moins de 16 ans et que le Petit Chaperon Rouge est très rouge justement. Je pense que cela est bien de donner une autre image de celle qu'on a de ces histoires. Ce ne devrait pas affecter les jeunes âges, des adaptations en dessin animés ont été faites. Et je ne trouve pas dérangeant tous ces côtés sombres qu'on ajoute. Après, c'est une question de goût. On peut préférer les couleurs aux paysages de nuits, les fantaisies aux scènes d'horreurs, le chant à la guerre. 









3 commentaires:

  1. Pour avoir vu Hansel et Gretel, il est normal qu'il soit interdit aux moins de 16 ans... J'aime l'idée de revisiter les contes, qu'ils soient populaires ou moins connus. Lacombe, dans ses bouquins, ne fait pas moins que cela, à sa manière. C'est la magie de ce genre littéraire, à l'instar des mythes, à savoir d'être réapproprier pour y véhiculer un message autre ou la donner à lire ou à voir selon le prisme de sa psychée... J'ai beaucoup aimé le film avec Julia Roberts aussi... (Nicolas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement d'accord avec toi, l'art en général est une manière de véhiculer des messages. Le cinéma et la littérature font exactement cela, à leur manière.

      Supprimer
  2. "d'être réapproprié", pardon ! Bonne soirée !

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans l’espace commentaire pour plus de partage! Alice répond volontiers aux questions, aux critiques, et à vos avis!

Merci pour votre commentaire et à bientôt! ;)