vendredi 21 mars 2014

Mon stage dans une bibliothèque

Dans le cadre de la semaine de stage proposée par mon collège (donc cycle d’orientation à Genève) qui était obligatoire pour les élèves de regroupement supérieur, j’ai pu passer trois jours dans la bibliothèque municipale de Genève de Saint-Jean. 
Et comme bibliothèque rime avec livres, j’ai voulu partager avec vous l’essentiel de ce stage de découverte. 



Premier jour (18.03.14)


Le mardi, je me suis présentée à la bibliothèque. Tout de suite, deux bibliothécaires s’occupant de la section jeunesse (car mon stage se déroulait bien en section jeune) m’ont prise en charge. Elles allaient recevoir deux classes de petits, pour une activité autour de l’histoire du Petit Chaperon Rouge. Le but était de séparer les deux classes, et de leur lire deux histoires différentes, variantes du  célèbre conte. L’une lisait une histoire un peu plus glauque dans lequel les ‘’gentils’’ meurent et le grand méchant loup s’en sort vivant. L’autre présentait l’histoire du Petit Chapeau Rond Rouge (plus drôle et loufoque). J’ai trouvé moi-même l’activité très amusante et les enfants avaient l’air de prendre du plaisir également. 
Puis quand les classes sont parties, les bibliothécaires m’ont présenté l’endroit, leur manière de ranger, leur système de prêt et de retour. Le rangement était vachement contrôlé et formé de plusieurs catégories. 
L’après-midi, la bibliothèque ouvrait au public, donc j’ai pu m’occuper du prêt (activité que je rêvais de faire quand j’étais petite, je jouais à la bibliothécaire en vidant mes étagères) et faire un peu de rangement.
Ma journée s’est bien déroulée, et la sympathie des bibliothécaires m’a touché!

Deuxième jour (19.03.14)

Cette fois-ci, je me suis rendu à la bibliothèque de la Cité (la plus grande et la principale bibliothèque de Genève) d’où les livres sont livrés dans les autres bibliothèques (beaucoup de bibliothèques en une phrase, je ne trouve pas de synonyme :S)
On m’a expliqué le ‘’chemin du livre’’: Une personne se charge de sélectionner les livres qui lui plait, puis un représentant de chaque bibliothèques consulte les livres et choisit s’il le veut pour le sien. Alors, j’ai passé toute la matinée à consulter ce qu’on appelle ‘’le chariot roman’’ (car il y plusieurs sortes de livres: documentaires, albums…). Quel plaisir de découvrir des livres en avant première! J’en ai vu plusieurs que j’espère pouvoir lire!
L’après-midi a été le même que mardi.

Dernier jour (20.03.14)

Le matin, une petite réunion entre les bibliothécaire s’est déroulée. Le sujet: les animations. Car chaque bibliothèque a un budget d’environ 2’000 francs) pour proposer des animations. Ils doivent bien choisir les animations (qui coûtent chacun environ 300 francs) pour le reste de l’année, et décider des organisation qu’eux-même ferons avec leur propres moyens (ateliers, lectures…). C’était intéressant d’entendre leurs idées.
L’après-midi, j’ai eu une initiation au recouvrement de livres. En général, tous les livres sont recouverts et équipés à la bibliothèque de la Cité (qui, je le rappelle, est vraiment le point de départ), mais quelques bibliothèques ont un employé exprès pour cette tâche. Alors l’homme employé à Saint-Jean m’y expliqué ce qu’il faisait, et j’ai recouvert un livre en moins de trois minutes (sans bulles, ni défauts, de quoi être fière). 
Puis mon dernier jour s’est terminé avec quelques derniers prêts. Une des bibliothécaires m’a finalement recommandé quelques bouquins fantastiques que je pourrais aimer. 

Conclusions 

J’ai beaucoup appris sur le métier de bibliothécaire. Au début, je me disais que c’était un métier simple et tranquille. Mais on bouge beaucoup! Puis j’ai pu me renseigner sur les études à suivre. Alors les voici (pour Genève évidemment, je ne sais pas le fonctionnement en France) : on peut faire trois d’apprentissages après le collège, en deux partie (en entreprise et en cours) ou encore on peut passer dans une école de gestion après le lycée. (J’ajoute également qu’un des cours de l’apprentissage est l’éducation physique sportive… cela m’a bien fait rire, quelqu’un sait-il l’intérêt de faire du sport pour devenir bibliothécaire?)
Les bibliothécaires ont été adorables, j’ai passé du bon moment a aider les lecteurs et à les conseiller, j’ai beaucoup bouquiné évidemment et c’était vraiment une expérience formidable. 

Et vous…

Avez-vous déjà fait un stage de ce genre?
En avez-vous fait un dans une bibliothèque?
Comment était-ce?
Le métier vous plait-il?


2 commentaires:

  1. Ton article est vraiment intéressant ! Je me sens d'autant plus concernée que j'effectue aussi un stage dans une bibliothèque à la fin de l'année ^^
    Merci de tous ces détails "de l'intérieur", je suis heureuse de voir que ce stage t'a plu :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ton article !
    Je n'ai jamais fait de stage en bibliothèque et je dois dire que je trouve ça bizarre finalement, vu mon amour des livres =D
    Bisous ma belle !

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans l’espace commentaire pour plus de partage! Alice répond volontiers aux questions, aux critiques, et à vos avis!

Merci pour votre commentaire et à bientôt! ;)